CE NE SONT PLUS DES BATEAUX, ILS VOLENT

20181102_110136P_20181102_105815_vHDR_AutoP_20181102_104025_vHDR_AutoP_20181102_105717_vHDR_Auto

Ce matin, nous avons été voir les bateaux ultimes Banque Populaire et GITANA XVII. Ce sont de très gros trimarans high tech qui pourraient révolutionner les futurs bateaux. Banque Populaire mesure 32 mètres de longueur et 23 mètres de largeur. La longueur du mat est de 38 mètres et il pèse 15 tonnes. Sa première mise a l’eau a été mise en 2017. Nous avons observé les foils de gouvernail en carbone qui sont actionnés par des vérins hydrauliques et les foils du milieu sont recourbés vers l’intérieur pour optimiser la vitesse en soulageant le poids du bateau. Tout est étudié, l'objectif est de réduire la trainée, d'améliorer les écoulements laminaires, jusqu'à la poutre avant et les bâches posées dans son prolongement. C’est la vainqueur toute classe confondue de la dernière édition de la Route du Rhum. Sera-t-il le prochain vainqueur ?

*Olivier P., Noah M., Michel D.

RENCONTRE KENI PIPEROL

P_20181102_114749_vHDR_AutoKéni PIPEROL est issu de la formation guadeloupe grand large qu’il a suivi dans son île de guadeloupe pendant 2 ans. Il a réalisé sa première course, la transat AG2R  après ses 2 ans de formation sur un figaro. Il a entretenu et préparé son bateau pour la  course et finit 10ème du classement sur 84. Pendant sa formation, il a apprit la préparation et la navigation avec Luc COQUELIN. Après sa formation, il s’est installé à Lorient pour se préparer avec les meilleurs formateurs, les experts du Mini 6.50. Il a participé à la Québec- Saint-Malo avec le bateau de Luc COQUELIN. Après trois ans de courses, il préparait son mini 6.50 pour la mini-transat 2017. Maintenant, il se consacre au bateau de nouvelle génération et la mini transat en 2019. Kéni PIPEROL espère un jour participer à la Route du Rhum.

*Giovani S.

Luc COQUELIN et son bateau TOP 50

Le Ketch TOP 50 de Luc Coquelin

Interview Luc Coquelin

Pose avec Luc

Cet homme est agé de 60 ans, participe à cette sixième édition de la route du rhum. Sa première route du rhum a été en 1998. Son bateau nommé « Rotary / la Mer pour tous » a 21 ans, mesure 15 mètres de long sur 3m50 de large, qui a deux mats qui sont de différentes tailles (ketch). C’est un bateau d’une autre génération étroit, avec des spis symétriques. Il est équipé de deux pilotes automatiques qui sont hydrauliques, il a un panneau solaire fixe et un autre mobile et un hydrogénérateur pour produire l’énergie à son bord. La vitesse de pointe de son bateau est de 25 nœuds et la moyenne de navigation est de 10 nœuds. Il voudrait traverser l’atlantique en une vingtaine de jours. Par rapport à son age il a une préparation physique adaptée (hygiène de vie et pratique de la course à pieds). Son temps de sommeil sera adapté en fonction du traffic sur des sièstes de 10 à 15 minutes pour un total de 4 heures par jour.

*Collins R., Médérick F.

RENCONTRE AVEC WILLY BISSAINTE

P_20181102_132119_vHDR_AutoWilly BISSANTE est un skippeur participant à la Route du Rhum. Agé de 48 ans il a déjà participé à deux Routes du Rhum et une RORC Caribean 500. Son bateau "C'La guadeloupe" mesure 50 pieds (15m) sur 4,5m, supporte un mat de 22m, pèse 7 tonnes et il est composé d'un sandwich polyester. Il est équipé d'un radar, de jumelles et  l’A.I.S pour percevoir la nuit ce qui l’entoure. Il a deux voiles un gennaker et une trinquette qui sont montées sur emmagasineur, qu'il déploie en fonction de la force du vent. Un pilote automatique hydraulique lui permet de se concentrer sur les écoutes du foc et sur sa navigation à partir des fichiers météo. Un hydrogénérateur pivotant recharge ses 4 batteries de 12V, et des panneaux solaires. Le bateau est équipé d'une quille pendulaire et donc de 2 dérives escamotables de chaque côté afin de rétablir le plan anti-dérive. Son temps de sommeil est fractionné par temps d'une demie heure. Il pense faire la Route du Rhum en 18 jours.

*Giovani S.

 

Petite intervention sur Rêve de large de RODOLPHE SEPHO

 

P_20181102_160244_vHDR_Auto

En début d’après-midi, nous sommes appelés Médérick et moi-même, Collins, pour intervenir sur le bateau de Rodolphe SEPHO afin de remplacer le filtre à carburant et la courroie de pompe à eau de mer. Nous avons rencontré quelques difficultés. Le système de tension de la courroie était grippé donc il a fallu déposer la pompe à eau de mer et son support. Suite à la dépose, nous avons pu dégripper le système de tension, et nous l’avons aussitôt remonté avec une courroie neuve, ainsi que la pompe à eau de mer. Nous avons vérifié qu’il n’y avait aucune fuite. Suite au remplacement du filtre à carburant, nous avons du effectuer une purge du circuit. Nous avons démarré le moteur pour contrôler d’éventuelles fuites de carburant ou de d’eau et avons effectuer un dernier contrôle des différentes vis.

*Collins R., Médérick F.

 

 

FABRICE   PAYEN - TEAM VENT DEBOUT

P_20181102_170514_vHDR_Auto

P_20181102_171821_vHDR_Auto

 

 

 

 

 

P_20181102_173005_vHDR_Auto

 

Ce vendredi après-midi, mes camarades et moi, nous avons rencontré Fabrice Payen qui va faire La transatlantique de la Route du Rhum malgré son handicap de la jambe droite. Elle a été remplaçée par une jambe en carbone. Dans son trimaran, il a trois voiles d'avant dont le nom est J1, J2 et J3. Ces trois voiles dépendent de la force du vent. Fabrice Payen se lance avec sa prothèse hightech pour montrer que son handicap ne l'empêche pas de réaliser ses reves. Ses winchs sont tous posés proche du cockpit afin qu’il puisse prendre la commande de ses voiles plus facilement. Team vent debout est équipé d'un pilote automatique électrique qui consomme 30% de l’énergie totale du bateau. Il sera alimenté par deux batteries dont l’énergie proviendra d'un générateur qu’il démarra deux fois par jours pendant 15 a 30 minute. Il y a aussi un panneau solaire mobile pour le placer au soleil et optimiser la charge. Le trimaran mesure plus de 16 mètres de longueur (50 pieds) et 15 mètres de largeur. Il ne dispose pas de foil car c'est un bateau ancien qui nécessite d'être stable.Il pèse plus de 10 tonnes. La vitesse de pointe du bateau est de 21 noeuds et sa vitesse de croisière est de 10 noeuds. L'objectif de Fabrice n'est pas du tout de faire de la performance, mais d'arriver à Pointe à Pitre sans causer d’avaries en moins de 21 jours. Le défi, c'est de finir la Route du Rhum.

*Olivier P., Noah M., Michel D.